Background Image

Les Abruzzes & les Alentours

Itinéraires dans la Province de Teramo

TERAMO

L’antica Interamnia “città fra i due fiumi” -la ville romaine entre deux fleuves- appelée ainsi par les romains parce qu’elle est traversée par le fleuve Tordino et le fleuve Vezzola. La ville a des origines très anciennes dans la mesure où elle fut habitée dès la préhistoire. Dans le cœur de la ville se trouve la Basilica Cattedrale: édifiée en 1158 et élargie en l’an trois-cents, qui de l’an quatre-cents jusqu’à nos jours, a subie de nombreuses transformations. Le Teatro romano qui se trouve près de la Cathédrale romane date probablement de l’an 30 avant J.C.  N’oubliez pas de visiter le Museo Archeologico et la Pinacoteca Civica qui se trouvent piazza Garibaldi au milieu d’un jardin publique ombragé.

CIVITELLA DEL TRONTO

Le symbole de Civitella est sa forteresse, la Fortezza borbonica, ce chef d’oeuvre est une construction militaire de 25.000 mètres carrés de superficie et 500 mètres de longueur ce qui fait d’elle la plus grande forteresse d’Europe. Elle a été édifiée par les espagnols entre 1564 et 1576 pour résister aux ennemis et elle fut le dernier rempart du Règne de Naples durant les luttes pour l’Unité d’Italie sous la Renaissance. Du haut de la Forteresse, on aperçoit un panorama à vous couper le souffle (et qui montre extrêmement bien la diversité des paysages que l’on trouve dans cette région), le fort vous séduira avec ses trois splendides places d’armes, ses bastions et ses passerelles ; et à l’intérieur de la Forterese, on peut visiter le musée qui raconte son histoire.

ATRI 

Atri a des origines très anciennes (VII ème-V ème siècle avant J.C.). Elle fut une importante colonie à l’époque romaine et subit les invasions barbares et les dominations étrangères pendant le Moyen Âge pour ensuite “renaître” définitivement sous le contrôle des seigneurs d’Acquaviva. Sur la Piazza Duomo il y a la HYPERLINK “http://turismo.provincia.teramo.it/arte-e-cultura/chiese/la-cattedrale-di-s-maria-assunta”Cattedrale di Santa Maria Assunta qui date de 1285 restaurée récemment. L’annexe du museo conserve des reliques précieuses. Nous citerons également le splendide cloître aux deux ordres et le magnifique Campanile qui fut terminé au XV ème siècle par Antonio da Lodi.

CAMPLI 

Campli fut habitée depuis l’époque préromaine comme en témoigne la necropole retrouvée prés de Campovalano. La ville de Campli fut d’une grande importance pendant le Moyen Âge quand, lorsqu’elle fut sous le contrôle des Farnese, elle devint un lieu de rencontre pour des peintres et des artistes provenant des écoles des maîtres comme Giotto et Raffaello, pour ne citer qu’eux. Des chefs d’œuvre viennent enrichir aujourd’hui encore les principaux monuments du centre historique et des villages voisins, de la Cattedrale di Santa Maria in Platea (XIV ème siècle) à la Chiesa di San Francesco et son couvent (où se trouve le musée archéologique), du convento quattrocentesco di San Bernardino à l’église dédiée à la Madonna della Misericordia.

CASTELLI

“Capitale della ceramica d’arte d’Abruzzo“. Ce sont les moines bénédictins qui au Moyen Âge ont entrepris cette activité de production de céramique en utilisant la terre argileuse du territoire. C’est à partir de ce moment que Castelli est devenu la patrie de célèbres maîtres qui travailleront pour les rois de Naples et les maisons princières de Rome. C’est de cette “époque d’or” que date le merveilleux plafond en faïence de la chiesa campestre di San Donato définie par Carlo Levi “la Chapelle Sixtine de la céramique italienne”: 780 carreaux décorés et faïence avec des profils, des armoiries, des animaux, des symboles et des modèles astronomiques géométriques et floraux et des couleurs.

Vitrine