Background Image

Les Abruzzes & les Alentours

Itinéraires de montagne

L’AQUILA

La ville conserve de nombreux vestiges de son antique et prospère hôtel de ville médiéval ainsi que des précieuses oeuvres d’art de l’époque romaine et de la renaissance. Parmi les monuments les plus importants: la Basilique de S. Maria de Collemaggio (XIII ème siècle), chef d’oeuvre romano-gothique des Abruzzes à la façade en pierre rose et blanche. À l’intérieur, dans un mausolée datant de la Renaissance est conservée la dépouille du Pape Célestin V. C’est lui qui décida de la construction de la basilique et il y fut ensuite couronné le 29 août 1294 par Carlo II d’Angiò. Sur le côté gauche de la basilique il y a la Porte Sainte, qui est ouverte tous les ans le 28 août après le cortège historique de la « Perdonanza Celestiniana ».

CAMPO IMPERATORE

Campo Imperatore, haut plateau qui s’étend sur 27 kilomètres à 1800 mètres d’altitude en moyenne, nous avons ici l’un des plus beaux sommets de tout le massif.

CASTEL DEL MONTE

Castel del Monte, avec son centre historique fascinant, le “Ricetto” qui fut fortifié pour rendre l’accés inacessibile aux ennemis et qui était alors une zone de contrôle sur la Valle del Tirino.

CALASCIO

Calascio, avec sa haute forteresse “solitaire et imposante” est un chef d’oeuvre de l’art militaire. C’est l’une des fortifications les plus hautes d’Italie : 1500 mètres d’altitude.

SANTO STEFANO DI SESSANIO

Santo Stefano di Sessanio, propriété des Médicis en l’an 500, a conservé encore aujourd’hui les traces de cette importante culture. En passant par d’étroites ruelles, en ce temps-là faciles à défendre, on arrive à la place :Piazza Medicea avec la Tour de l’Horloge et l’arc sur lequel on peut voir l’emblème de la noble famille de Florence. À l’intérieur de l’église paroissiale est conservée une statue en bois de Saint Stefano en parfait état.

Vitrine